ACTUALITÉS

Province de Luxembourg
"Le personnel soignant a fait preuve d'un dévouement sans faille tout au long de la crise. Pourtant, on sait à quel point il a été malmené !"
Le mardi 16 juin 2020

La CSC Services publics a organisé, ce lundi 16 juin, une action de soutien au personnel des soins de santé devant l’hôpital de Marche-en-Famenne. Jonathan Martin, Président de DéFI Luxembourg, était présent pour soutenir le secteur.

Des États-généraux de la santé

« Cela fait plus de trente ans que le secteur est en souffrance », a rappelé Sylvain Fievez, délégué permanent de Vivalia (intercommunale de soins de santé de la province de Luxembourg) dans les pages de la Dernière Heure. « Il n’y a pas eu d’amélioration significative. Au contraire, les conditions de travail sont de plus en plus pénibles. Nous demandons une revalorisation pérenne du secteur, une politique d’emploi positive avec un renforcement de l’attractivité, une amélioration des conditions de travail et une reconnaissance de la pénibilité de la profession de soignant. »

Jonathan Martin a d’abord tenu à remercier le personnel soignant : « J’étais là pour remercier le personnel soignant. Un personnel qui a fait preuve d’un dévouement sans faille tout au long de la crise. Pourtant, on sait à quel point il a été malmené. S’il faut pouvoir admettre que la responsabilité est partagée, celle de la ministre De Block s’avère particulièrement écrasante. Cela n’a pas empêché DéFI d’apporter son soutien parlementaire à toutes les initiatives visant à améliorer les conditions de travail des professionnels de la santé durant cette période délicate mais aussi de façon plus structurelle. Ceci étant, alors que la confiance entre le secteur et les politiques est très mal en point, DéFI plaide pour la convocation d’États-généraux de la Santé, dès le moins de septembre, afin de rendre toute sa place à la concertation en vue d’aborder notamment la question de la revalorisation. DéFI souhaite aussi que le volet institutionnel soit pris à bras-le-corps pour gagner en efficacité. Nous sommes ainsi favorables à une refédéralisation des compétences liées à la sécurité de l’existence (soin de santé, sécurité sociale, …) Au niveau provincial, dans le cadre de la réforme du paysage hospitalier, nous serons particulièrement attentifs au sort du personnel. Une préoccupation qui devra trouver une partie de sa réponse dans les projets de reconversion des sites existants.« 

Dans la même rubrique
Réaffirmer l’importance des droits des enfants et lutter contre la pauvreté infantile
Journée des droits de l’enfant Réaffirmer l’importance des droits des enfants et lutter contre la pauvreté infantile
DéFI Wallonie dénonce la mise en péril de la situation sanitaire et économique de la part des TEC
Covid-19 DéFI Wallonie dénonce la mise en péril de la situation sanitaire et économique de la part des TEC
Nos écoles sont-elles enfin prêtes ?
enseignement à distance Nos écoles sont-elles enfin prêtes ?
11 novembre : Pas de commémorations, mais des promenades pour ne pas oublier
Libramont 11 novembre : Pas de commémorations, mais des promenades pour ne pas oublier
La Wallonie, îlot de non-droit pendant la crise sanitaire ?
Covid-19 La Wallonie, îlot de non-droit pendant la crise sanitaire ?
Avec « DéFI proche de vous », nous parions sur l’intelligence collective des citoyens wallons
Wallonie Avec "DéFI proche de vous", nous parions sur l’intelligence collective des citoyens wallons