ACTUALITÉS

Conseil général
La Charte de DéFI approuvée !
Le mercredi 18 avril 2018

Ce mercredi 18 avril, DéFI a convié ses membres pour un conseil général afin de discuter puis de soumettre au vote la Charte de DéFI.

 

François De Smet, directeur de Myria, a ouvert le Conseil en revenant sur les principes essentiels du libéralisme social.

 

Cette Charte a recueilli énormément de soutiens mais également plusieurs amendements. C’était donc l’occasion de discuter certains passages de la Charte. La démocratie interne était donc de mise pour l’assemblée qui s’est prononcée sur la centaine de points proposés.

 

Largement approuvée par les membres, la Charte regroupe, pour mémoire, les idéaux et les engagements fondamentaux de DéFI, ce qui permet de fixer une véritable ligne de conduite pour les prochaines élections communales et provinciales. Olivier Maingain, président de DéFI, se réjouit de ce succès, qui n’est que de bon augure pour la suite !

 

Pour DéFI, il est important de construire un projet réaliste, proche des attentes des membres. C’est pourquoi, le conseil général de DéFI marque un véritable tournant et donne une vision claire de l’avenir.

 

Malgré l’approbation de la Charte, les citoyens peuvent toujours se prononcer sur celle-ci et émettre des avis ou encore des modifications, en rejoignant DéFI pour sa prochaine étape à Wavre ce vendredi 20 avril dans le cadre de la Tournée wallonne.

Dans la même rubrique
François De Smet à la rencontre des acteurs de terrain sur l’intégration et la coordination alimentaire
Province du Luxembourg François De Smet à la rencontre des acteurs de terrain sur l’intégration et la coordination alimentaire
DéFI plus que jamais vigilant quant à la situation de la Justice en Luxembourg
Luxembourg DéFI plus que jamais vigilant quant à la situation de la Justice
Antoinette Spaak : « Charles Michel est parti de très mauvaise façon. C’est un abandon de poste »
Grand entretien Antoinette Spaak : "Charles Michel est parti de très mauvaise façon. C’est un abandon de poste"
« Avec la disparition du Discobus, c’est l’accès à la culture en zone rurale qui est en danger »
Libramont-Chevigny "Avec la disparition du Discobus, c'est l'accès à la culture en zone rurale qui est en danger"
DéFI s’engage à tous les niveaux de pouvoir en faveur du bien-être animal
journée mondiale des animaux DéFI s’engage à tous les niveaux de pouvoir en faveur du bien-être animal
Journée mondiale de l’aide humanitaire : lutter contre les trafiquants d’êtres humains, non contre ceux qui sauvent des vies
Journée mondiale de l'aide humanitaire Lutter contre les trafiquants d’êtres humains, non contre ceux qui sauvent des vies